Petite fleur

0
Petite fleur

Ce 13 novembre au soir, je suis en train d’écouter « Petite fleur » de Sidney Bechet quand j’apprends que l’ami Mathieu est au Bataclan.
J’ai  du mal à trouver les mots. Mais une clarinette vient les déposer comme une fleur… Deux ans déjà !
……………………
Assassins de mon ami Mathieu, ils ont frappé Paris
Et voilà Sidney jouant pour nous, petite fleur.
Dans la torpeur sanglante du soir, ce vendredi
On n’atteint pas une clarinette qui pleure.
…………………..
Petite fleur, tu mets nos deuils en portée
Et redonnes à nos rues ses couleurs.
Nos larmes, notre colère ont droit de cité
Nos mains s’étreignent pour réchauffer les cœurs.
…………………
Les doigts du musicien pour nous ont lancé
Petite fleur qu’on ne laissera pas effeuiller.
Et notre aubade à l’indicible liberté
Comme nos pères, il nous faut à nouveau gagner.

Il y a presque 60 ans, Sidney concluait sa chanson : « Quand la vie / Par moment me trahit / Tu restes mon bonheur / Petite fleur…»

Photo : petite fleur © Samuel Blanc

Poster un commentaire